Un programme dédié à la logistique C-Parts

Les grands acteurs de la logistique C-Parts prennent la parole pour dessiner les contours des nouvelles technologies et nouvelles pratiques au service de votre logistique de pièces détachées et accessoires.

L'information en temps réel dans une organisation Lean : nécessité ou perturbation ?

Nous assistons à un véritable changement culturel ; diffusion d'information massive et instantanée sur les réseaux sociaux, canaux de communication démultipliés, prévisionnels instantanément mis à jour par le big data.
Ces comportements se sont imposés comme une norme de travail à tel point que la réaction et l'émotion l'emportent sur la réflexion et l'action.
D'un point de vue industriel, ces moyens technologiques qui permettent de recevoir et d'analyser l'information instantanément remettent fortement en question nos modes managériaux et réflexes habituels en entreprise.

Mettons en perspective ces questions pour un responsable dans une organisation Lean ; à quoi sert l'information sinon à l'action ? En tant que responsable, faut-il attendre ou traiter immédiatement une donnée ? Quel avenir pour le 4.0 dans un système Lean ?

Digitalisation de l'information et traçabilité des équipements dans le ferroviaire.

Dans un contexte d'ouverture et de libéralisation des réseaux ferroviaires en Europe, les acteurs du secteur ont décidé de relever ensemble les défis majeurs liés à la maintenance des équipements et leur traçabilité, la gestion des stocks et la traçabilité. Cette transformation numérique de la filière a pour objectif de mieux répondre à la fois aux exigences des clients et des nouvelles réglementations, et in fine d'améliorer la performance globale des acteurs.
Grâce aux travaux d'harmonisation menés depuis quelques années au sein de GS1, l'industrie du ferroviaire dispose aujourd'hui d'un standard pour l'identification unique et internationale des pièces et composants afin d'en assurer leur suivi lors des opérations de fabrication, de maintenance et de réparation (MRO) tout au long de leurs cycles de vie.
Lors de cet atelier ces travaux seront illustrés au travers d'un cas concret, le cas SNCF.

Proposé par :
Diana DE BERNARDY, Chef de marchés - GS1 France et
Maxime AGACHE, Pilote de l'ingénierie composants clefs -SNCF

L'optimisation des stocks de pièces de rechange, nerf de la guerre des opérations de maintenance

Le secteur aéronautique & défense connait depuis plusieurs années une santé enviable qui ne se dément pas. Dans ce contexte de croissance, les activités de maintenance prennent une dimension encore plus stratégique et déterminante, aussi bien du point de vue de la capacité opérationnelle des équipements que de celui des budgets qu'elles représentent. Comment rendre la maintenance plus efficace opérationnellement et financièrement ? Comment accroître la disponibilité opérationnelle des équipements et des matériels pour satisfaire des clients toujours plus exigeants ? Comment garantir une réponse rapide dans le cas d'une situation AOG ? Chez Safran Landing Systems - leader mondial des fonctions d'atterrissage et de freinage d'aéronefs - les services de maintenance programmée et préventive personnalisés, la disponibilité 24/7 d'un stock de pièces ainsi que les solutions clés en mains permettent aux opérateurs de maintenir leur flotte en condition opérationnelle et de minimiser les coûts de réparation.

Proposé par :
SYNCRON
Témoignage de : 
Antoine ROSTAND, VP Customer service logistic operations - Safran Landing Systems

Le e-commerce B2B dans l'industrie : la révolution invisible

La France rattrape l'Europe en ce qui concerne l'utilisation des canaux numériques pour les achats industriels.
Une nouvelle étude d'UPS réalisée en 2017 auprès de 800 acheteurs industriels en Europe, aux États-Unis et en Chine, démontre que le commerce en ligne transforme les achats industriels. Face à l'augmentation des achats effectués directement auprès des fabricants et sur les sites d'e-marketplace (aujourd'hui 90% des acheteurs effectuent des achats directement auprès des fabricants, soit une augmentation de 27% par rapport à 2015), la chaîne de valeur industrielle en Europe évolue et menace les parts de marché des distributeurs industriels traditionnels.

Comment les fabricants et les distributeurs de produits industriels peuvent-ils faire face à cette évolution de la demande ? Quels facteurs sont les plus importants à améliorer (SAV, livraison, MRO, revers, service assurance pour import/export etc) ?
Une illustration avec l'étude de cas Sealed Air.

Proposé par :
Jean-François MATHIEU, Europe Segment Marketing Manager Industry, Automotive & Aerospace - UPS